Publié le : 05 août 20202 mins de lecture
Septembre 

L’arbre de pépinière de départ, âgé de 20 ans environ.

Le tronc noueux ne comporte que quelques nouvelles pousses de l’année d’environ 1 mètre de long…

Une première ligature est appliquée lors d’un workshop chez Ginkgo Bonsai Center.

Les branches sont protégées par du raphia, pour éviter des marques de fil dans l’écorce, car le fil devra rester longtemps en place. Il faut prendre soin de ne pas placer le raphia sur les départs de feuilles, car c’est à cet endroit que les nouveaux bourgeons se développeront.

L’arbre après la première mise en forme. Par précaution, certaines branches faisant double emploi sont préservés momentanément.

Mars

Les bourgeons s’ouvrent. Notez que toutes les plaies importantes ont été traitées avec de la pâte cicatrisante.

Novembre

Les branches superflues ont été enlevées et une nouvelle ligature posée. Ce bonsaï sera un projet à long terme, car la ramification est difficile à obtenir sur cette espèce.

Avril

L’arbre a été rempoté. Pour la première fois, de nouvelles pousses apparaissent sur les branches principales. Un début de ramification et une possibilité de raccourcir centaines branches encore trop longues en fin de saison…

Octobre

La tête a été complètement modifiée et est mieux en harmonie avec la ligne générale du bonsaï.

Les branches superflues (de réserve) ont été enlevées et les branches raccourcies lors de la nouvelle ligature.