Publié le : 07 janvier 20204 mins de lecture

Spécialité japonaise désormais adoptée un peu partout dans le monde, les bonsaïs sont devenus de plus en plus tendance dans les jardins. Élément indispensable pour créer un jardin style nippon, ces arbres miniatures plantés le plus souvent dans un pot nécessitent un entretien régulier et un apport conséquent en apports nutritionnels. Ils ont en effet besoin d’engrais pour assurer leur croissance. Mais quelle est l’importance des engrais dans la culture des bonsaïs ? Comment fertiliser un bonsaï ? Et comment choisir ses engrais ? Les réponses dans l’article.

Pourquoi fertiliser ses bonsaïs ?

Lorsqu’on parle de plante ou de jardinage, on pense tout de suite au temps à passer à les entretenir. Une plante a besoin d’être entretenue, arrosée et nourrie, surtout durant des périodes bien précises. Pour les bonsaïs, par exemple, ce genre de plante nécessite effectivement un entretien particulier notamment pendant les périodes de croissance. Le plus souvent plantés dans des petits pots, les bonsaïs ont toujours besoin d’engrais pour enrichir le sol dans lequel ils sont plantés dans l’objectif de l’enrichir en nutriments. Contrairement aux autres arbres qui puisent leurs énergies et les éléments nutritifs dont ils ont besoin grâce à leurs systèmes racinaires très développés, les bonsaïs ont plus souvent besoin d’entretien. De plus, le fait d’être dans un espace restreint leur fait consommer plus rapidement les éléments nutritifs du sol.

Comment fertiliser ses bonsaïs ?

Pour bien fertiliser ses plantes, surtout les bonsaïs, il est nécessaire de suivre certaines règles dont notamment la fréquence de fertilisation et le dosage des engrais. Un éventuel surdosage pourrait en effet causer de conséquences graves sur la santé de la plante. En termes de fréquence, il n’existe pas pour l’heure une indication précise sur le sujet, mais pour assurer la bonne croissance de l’arbre, il vaut toujours mieux donner des engrais de manière fréquente et à moindres quantités plutôt que d’en donner avec excès de temps à autre.

Quels types d’engrais choisir ?

Il existe plusieurs types d’engrais. Un engrais peut être soit organique, soit minéral. Les engrais organiques sont le plus souvent issus de transformations de matières naturelles comme du guano, du sang séché, du compost, de la corne broyée ou encore du fumier. Pour les engrais minéraux, ce sont généralement des matières naturelles transformées par l’industrie chimique. Contrairement aux engrais organiques qui ont une action un peu lente, les engrais minéraux ou chimiques sont utilisés pour des actions rapides. Les fertilisants peuvent aussi être soit liquides, pouvant se dissoudre dans l’eau à l’arrosage, soit solides à mettre sur la terre du pot, mais à ne pas mettre en contact direct avec le tronc.

Pour un bonsaï, le choix du type d’engrais dépend surtout de votre plante. Un bonsaï peut en effet être de type conifère, fruitier, arbre à fleur ou arbre feuillu. Le choix se fait aussi en fonction des besoins du propriétaire, mais aussi, et surtout de la plante.