Publié le : 07 janvier 20204 mins de lecture

Il est nécessaire de rempoter son bonsaï pour sa bonne croissance. En effet, lorsqu’une plante grandit, elle nécessite davantage de nutriments. Plus elle est jeune, plus elle aura besoin d’apports nutritifs afin de mieux grandir. Votre bonsaï puise son énergie dans la terre qui l’entoure et épuisera celle-ci au fil du temps. Si les racines de votre bonsaï s’accumulent dans son pot, et que la terre devient dure et sèche, un rempotage est nécessaire.

Les outils pour rempoter un bonsaï correctement

À chaque étape, les outils nécessaires ! Pour rempoter correctement votre bonsaï, il est nécessaire de se parer des meilleurs équipements.

Par ordre d’utilisation, les outils nécessaires pour rempoter un bonsaï sont :

– Un crochet pour les racines. Sa lame courbée vous permettra de soulever la motte de terre de votre bonsaï.

– Préparez votre pot avec une grille de drainage et des fils à ligaturer. La grille sera découpée selon la forme et le diamètre des trous de drainage de votre pot. Fixez-les avec le fil à ligaturer et préparez l’ancre de votre bonsaï.

– Un croc à racines. Cet outil, à dent unique ou trident, vous permet de démêler les racines récalcitrantes.

– Des baguettes. Des baguettes en bois, pour enlever délicatement la terre entre les racines. Le bois étant une matière à surface dure, mais douce. Entretenir un bonsaï c’est avant tout le manipuler avec grâce et douceur.

– Un ciseau. Les racines bien visibles, ôtez le surplus (jusqu’à 30 %) avec un ciseau. Notamment celles qui encombrent le pot.

– Une truelle. À la fin de votre rempotage, vous l’utiliserez pour bien tasser la nouvelle terre.

– Entre temps, il est nécessaire de protéger vos mains avec des gants pour manipuler en toute propreté la terre.

Les ingrédients nécessaires pour le rempotage de bonsaï.

Hormis les outils nécessaires, vous aurez besoin de substrats adaptés à votre bonsaï. Une nouvelle terre qui regorgera de nutriments pour votre arbre. Ainsi, vous aurez besoin de substrat à gros grains (Akadama par exemple). C’est-à-dire du substrat qui privilégiera le drainage de votre bonsaï. Une fine couche suffit. Ensuite, recouvrez cette couche de drainage par une couche de substrat dédié aux bonsaïs. Arrivé à moitié, placez votre arbre et recouvrez-le de substrat pour bonsaï. N’hésitez pas à tasser légèrement pour bien placer votre bonsaï et pour éviter les éventuelles poches d’air formées. Le rempotage terminé, arrosez votre arbre.

Quand rempoter les bonsaï ?

Il est primordial de rempoter un bonsaï au bon moment, vous aurez ainsi une meilleure croissance et un arbre en excellente santé. Les jeunes bonsaïs épuisent plus rapidement la terre du fait de leur croissance. Il est néanmoins indiqué de rempoter son bonsaï environ 4 à 6 années d’intervalle pour les conifères.

La fréquence de rempotage varie selon les espèces. Le rempotage des jeunes bonsaïs est plus fréquent que les bonsaïs adultes. Le rempotage des bonsaïs doit se faire tous les ans.