Publié le : 05 août 20202 mins de lecture

L’arbre tel qu’il se présentait après avoir enlevé les branches superflues ou mal placées. La verdure était tellement touffue qu’il était quasi impossible de voir une structure quelconque dans l’arbre, au moment de son achat.

Les feuilles restantes sont assez mal en point, car ils ont été étouffés par les longues pousses qui s’étaient formés durant l’été.

En hiver il est plus aisé d’étudier la structure des branches et de préparer la silhouette définitive de l’arbre.

Plus d’un quart des branches ont été enlevées. La structure de l’arbre est assez aérée, ce qui serra tou bénéfice pour la fine ramification lorsque les nouvelles feuilles se montreront en été.

Au printemps, la position de l’arbre sera rectifiée dans son pot, qui demeurera cependant la coupe de culture actuelle pour encore au moins 1 à 2 ans. Cela permettra de mieux travailler la grosseur des branches basses qui méritent un peu plus de développement par rapport à certaines branches situées au-dessus.

Octobre

L’arbre a pu se développer librement, sans taille excessive. Les plateaux commencent à s’étoffer. Les nouveaux rameaux ont été ligaturés à leur tour pour les inclure dans la silhouette générale.Sur la photo ci-contre, les couleurs d’automne sont déjà bien visibles.