Bonsaï, Kusamono et Shitakusa : bienvenu dans le monde des bonsaïs

En plus des Manga, des Kimono, des Sumo, des Sakura et j’en passe, le Bonsaï nous renvoie directement au Japon et à sa culture. Et pourtant, la culture de ces petits arbres en pot remonte à 1000 ans avant le Christ et n’est apparue au Japon que vers le 12 ème Siècle.

Mais un Bonsaï c’est quoi au juste?

Un Bonsaï est un arbre ou une plante que l’on fait pousser dans un récipient ou un pot mais de manière à ce qu’ils aient l’air encore plus beaux que ceux qui poussent dans la nature.

De ce fait, la culture du Bonsaï relève plus de l’art et requiert beaucoup de temps, de passion et de dévouement à la fois physique et émotionnel. Si elle était auparavant réservée à l’aristocratie, la culture du Bonsaï s’étend aujourd’hui à un public plus large et occupe une place très importante dans la culture nippone.

Et quel rôle jouent les Kusamono et les Shitakusa dans cette histoire?

Pour comprendre le rôle que jouent les Kusamono et les Shitakusa, il faut revenir à leur définition.

En japonais, Kusa veut dire “herbe” ou “gazon”. Si Shita évoque ce qui est “petit” et “en dessous”, Mono veut dire “chose”.  Kusamono et Shitakusa ont pour point commun le mot “kusa”, l’herbe.

Le Kusamono peut être une seule plante ou un mixte de plantes. Cultivé en pot, il constitue l’objet principal de la présentation et donc présenté seul. Il a plus qu’un but décoratif et évoque également la saison et l’événement du moment tandis que le Shitakusa accompagne et complète la présentation du Bonsaï. Ce dernier, bien qu’évoquant toujours la saison, doit détenir un lien étroit avec le Bonsaï et peut, à titre d’exemple, rappeler son habitat naturel. On ne remarque jamais le Shitakusa en premier et d’ailleurs, il est courant de l’appeler plante complémentaire. Il est parfois difficile de trouver l’harmonie entre le Bonsaï et le Shitakusa, et c’est pourtant sur cette dynamique que repose toute la présentation.

En plus de leur côté décoratif, à quoi servent les Bonsaï?

Les Bonsaï font partie des plus belles plantes décoratives d’intérieur mais ils ne servent pas qu’à faire jolie.

Ils sont connus pour être un très bon remède contre le stress. C’est pourquoi on les voit souvent dans des bureaux; et parce qu’ils demandent beaucoup d’attention et de maintenance, ils vont vous permettre de rester actif et d’apprendre la patience et la persévérance.

Finalement, les Bonsaï font de très beaux cadeaux surtout en ces périodes de fête.

Envie d’un jardin japonais : quelles autres plantes ou décorations acheter ?
Investissement : pourquoi le bonsaï est l’assurance vieillesse de certains Japonais